Déclaration des impacts directs

La déclaration des impacts directs se fait indicateur par indicateur, au sein de la zone « Déclaration des impacts directs ».

Les impacts mesurés concernent les activités directes de l'entreprise sur son périmètre opérationnel.


Impacts à déclarer


Incertitudes

Les incertitudes sur les données d’activités sont précisées par le déclarant (entreprise ou tiers missioné) en fonction de la qualité de la donnée.

Il est important de préserver une cohérence dans l’attribution des incertitudes et avec la réalité physique des choses.

A titre d’exemple, voici une grille directrice pouvant être appliquée :

  • 0% à 5% pour une donnée issue d’une mesure directe (factures ou compteurs);
  • 15% pour une donnée fiable calculée (ex. quantité extraite de matières premières);
  • 30% pour une donnée estimée (ex. consommation de carburant à partir de la distance parcourue et de la consommation moyenne au kilomètre);
  • 50% pour une donnée approximative (donnée statistique);
  • 80% pour une donnée connue en ordre de grandeur.